Grossesse et acupuncture

L’acupuncture étant d’abord une médecine préventive elle peut jouer un rôle très efficace dans le suivi de grossesse.

Bienfaits de l’acupuncture.

Durant la grossesse.

peri-couple

  • Prévenir les menaces d’accouchement prématuré.
  • Troubles du sommeil.
  • Troubles digestifs : nausées, vomissements, constipation, diarrhées, brûlements d’estomac.
  • Troubles nerveux, d’anxiété et d’angoisse.
  • Syndrome des mictions douloureuses.
  • Rétention d’urine.
  • Syndrome du canal carpien
  • Saignements de nez.
  • Soulager les douleurs lombaires, du sciatique et  abdomino-pelvienne.
  • Malposition fœtale (présentation en siège ente la 30ième et la 34ième semaine).
  • Fréquence des traitements : 1 fois par mois jusqu’à la 35ième semaine.

Avant l’accouchement.

  • Préparation du périnée (favoriser l’assouplissement).
  • Préparation de la fonction utérine (stimuler la contractilité).
  • Aider à la distension du col.
  • Déclancher le travail en cas de dépassement du terme.

Fréquence des traitements : 1 fois par semaine de la 36ième semaine à l’accouchement.

peri-mains

Après l’accouchement.

  • Troubles du sein.
  • Problèmes d’allaitement (pas assez ou trop de lait ).
  • Sevrage et arrêt de l’allaitement.
  • Dépression du post-partum.
  • Douleurs des articulations.
  • Constipation et hémorroïdes d’après l’accouchement.
  • Troubles urinaires.
  • Ecoulement persistant de lochies.
  • Douleurs abdominales après l’accouchement.

© Droits réservés 2018 - Colette Poirier Acupuncteure