Qu‘est-ce que l’acupuncture?

Huang Di Nei Jing ou Canon de la médicine de Huangdi

Le Huangdi Nei Jing (黄帝内经) ou Classique interne de l’empereur Jaune est le plus ancien ouvrage de médecine chinoise traditionnelle. On considère que l’ouvrage aurait pu être compilé durant la période couvrant les Royaumes combattants (-500 à -220) et la dynastie Han (-206 à +220) (Wikipedia).

À la fois art et science naturelle, l’acupuncture est une des composantes de la médecine chinoise qui comprend la diététique énergétique (alimentation), le traitement par les herbes, le massage, les exercices respiratoires et de concentration.Elle est une médecine globale qui cherche à maintenir ou à rétablir l’équilibre entre la structure physique de l’homme, ses émotions et son environnement afin de maintenir le corps et l’esprit en bonne santé. L’acupuncture régularise et tonifie l’organisme dans toutes ses fonctions de digestion, d’élimination et d’oxygénation des tissus. Elle permet notamment d’augmenter l’efficacité du système immunitaire.

L’acupuncture est également une médecine énergétique.

Elle présume l’existence d’une énergie vitale, indispensable à la vie, circulant partout, de façon rythmée et ordonnée dans le corps. La pratique de l’acupuncture consiste à implanter de très fines aiguilles sur des points précis du corps dans le but d’équilibrer l’énergie, soit en l’accélérant ou en la ralentissant, ou encore de la remettre en mouvement lorsqu’elle est bloquée.

© Droits réservés 2017 - Colette Poirier Acupuncteure